Quelles sont les primes de reprise d’un ancien véhicule ?

Quelles sont les primes de reprise d’un ancien véhicule ?

mai 11, 2022 Non Par Pierre

L’un des atouts ou des avantages de la reprise d’un ancien véhicule, c’est l’aide ou l’accompagnement financier qu’il est possible de recevoir de la part de l’Etat ainsi que de certains concessionnaires. Quelles sont donc ces aides et de quelles valeurs sont-elles ?

Les différentes primes de reprise d’un véhicule ancien

Lorsque vous êtes prêts à vendre votre ancienne voiture à un concessionnaire automobile, ce dernier est disposé à vous accorder une certaine prime allant de 1000 à 5000 euros. Bien évidemment, le montant de cette prime varie d’un individu à un autre et est passible à certains critères.

L’Etat aussi ne reste pas en marge de cette bonne action envers ses citoyens. Il propose deux sortes de primes pour accompagner tous ceux qui désirent changer de véhicule. Il s’agit de la prime écologique connue encore comme étant le bonus écologique, et de la prime à la casse ou la prime à la conversion.

La prime écologique est offerte lorsque vous désirez faire reprendre un véhicule qui pollue beaucoup l’environnement contre un nouveau qui dégage beaucoup moins de CO2. Cette prime est par exemple valable lorsque vous désirez faire la reprise d’un véhicule à essence ou gasoil pour passer à l’électrique.

L’accès à la prime à la casse ou à la conversion est également lié au changement de voiture qui respecte beaucoup plus l’environnement. Ainsi, les deux primes (écologique et à la casse) peuvent se cumuler lors d’une reprise.

Comment être éligible aux primes de reprise de véhicule ?

La première condition à remplir pour espérer bénéficier d’une des primes à la reprise d’un véhicule est votre domiciliation en France ainsi que votre âge. Si vous n’êtes pas majeur et ne résidez pas en France, ne pensez pas à bénéficier de ces primes de reprise.

Une autre condition d’éligibilité aux primes de reprise est la destruction de l’ancienne voiture polluante (lorsque c’est le cas de la prime à la conversion). Aussi, il faut que le véhicule à reprendre ait un poids qui ne dépasse pas 3,5 tonnes et ait été immatriculé bien avant l’année 2011 (cas des véhicules à moteur diesel). Quant aux véhicules ayant un moteur à essence, il faudrait qu’ils aient été immatriculés avant l’année 2006 pour que vous profitiez d’une des primes.

Si vous et votre véhicule remplissez ces critères, alors vous êtes éligible aux primes de reprise et pouvez à présent vous lancer dans l’estimation du montant auquel vous aurez droit.